L’attaquant de l’Atletico de Madrid a été reconnu coupable de fraude fiscale ce jeudi devant un tribunal de Madrid.

Condamné à une peine de six mois de prison, Diego Costa, qui a reconnu les faits, n’ira pas derrière les barreaux puisque sa peine a été convertie en une amende de 36.000 euros, selon les informations du journal El Mundo. Celle-ci sera ajoutée à une amende principale de 507 208 euros.