Antoine Griezmann et l’Atlético de Madrid le début d’une guerre ? Selon le club de la capitale, la clause de Griezmann ne serait pas de 120 M€ mais de 200 M€.

Pour expliquer la situation du transfert, l’Atlético de Madrid a publié un communiqué très offensif et attaque directement l’international français.

Le communiqué :

“Antoine Griezmann, représenté par son avocat, a comparu devant le siège de la Ligue de football professionnel pour mettre fin unilatéralement au contrat liant le joueur à l’Atlético de Madrid, après avoir déposé le Fútbol Club Barcelona au nom et pour le compte du joueur.

L’Atlético de Madrid estime que le montant déposé est insuffisant pour respecter sa clause de résiliation, car il est évident que l’accord entre le joueur et le Football Club Barcelona a été trouvé avant que la clause susmentionnée ne soit réduite de 200 à 120 millions d’euros. C’était également avant la date à laquelle la clause avait été modifiée que la communication du joueur avait été réalisée le 14 mai dernier, annonçant son souhait de partir du club.

L’Atlético de Madrid estime que le contrat a pris fin, avant que la saison se termine, en raison d’événements et d’actes perpétrés par le joueur. C’est pourquoi il a déjà entamé les procédures qu’il considère appropriées pour la défense de ses droits et intérêts.”