Arrivé au mercato estival en provenance des Girondins de Bordeaux, Zaydou Youssouf semble avoir trouvé sa place au sein de l’effectif de Claude Puel. Agé de 20, le natif de Bordeaux fait un premier bilan.

Présent en conférence de presse après la belle victoire en Ligue 1 face à l’AS Monaco, Zaydou Youssouf répond aux questions et semble heureux au sein du groupe forézien. L’ancien des Girondins de Bordeaux se confie avant le match contre Oleksandriya en Europa League.

Quel est votre réaction après la victoire contre l’AS Monaco ?

“On avait raté notre entame de championnat mais sur les derniers matches, je crois qu’on a manqué de réussite. Je pense que sur la durée, ça va le faire. La victoire contre Monaco est de bon augure. Ça a été difficile en première mi-temps mais on a bien réagi. Ces trois points font du bien.”

Quel a été le discours de Claude Puel à la mi-temps ?

“Il a changé le positionnement de certains joueurs. Il nous a dit de rester calme, de ne pas paniquer. C’était le bonne solution pour prendre les 3 points et se relancer.”

L’équipes est-elle en progrès depuis l’arrivée de Claude Puel ?

“Bien sûr. On a fait deux bons matchs contre Amiens, une équipe difficile à manoeuvrer, et Monaco. On commence à comprendre ce que le coach veut faire, les choses qu’il met en place.”

Sur quoi insiste-il ?

“Sur les détails. Il ne veut rien laisser au hasard. On sait qu’un match peut se jouer sur rien du tout : sur le placement, le marquage sur les coups de pied arrêtés…”

Vous êtes sur une série d’invincibilité. Qu’est-ce que cela change dans votre travail ?

“On travaille plus avec le sourire, forcément. Il n’y a rien de mieux aussi pour la confiance. Maintenant, il ne faut pas s’arrêter là. On a la Ligue Europa et Nantes. Deux déplacements. Il faut enchaîner.”

D’un point de vue personnel, vous enchaînez les titularisations…

“C’est bien. Je suis content. J’ai été très bien accueilli par le staff, mes coéquipiers. Tout le monde m’a mis à l’aise. Ça a été facile de m’intégrer. Au début, ce n’était pas simple collectivement et individuellement. Mais l’équipe va mieux et moi, je commence à bien prendre les marques. Je me sens de mieux en mieux et j’espère que ça va continuer.”