Vendu en Chine lors du mercato hivernal, Ole Selnaes est revenu sur son acclimatation dans le Forez. Il ,e s’est jamais vraiment senti à la maison.

 

“J’ai connu des moments incroyables à Saint-Etienne. Mais je n’ai jamais caché le fait que je ne me suis pas épanoui dans la ville. C’est une très petite ville avec peu de choses à faire. J’allais à l’entraînement. Et je rentrais chez moi après l’entraînement. Le reste de la journée, j’étais très seul dans mon appartement”, a déclaré le milieu de terrain lors d’une interview accordée à Dagbladet. Il pense davantage se plaire en Chine : “Ça m’a beaucoup aidé de jouer dans un bon club et un bon championnat. Mais ce n’est pas la seule chose qui compte dans la vie. Les journées devraient être remplies avec un peu plus que le simple entraînement.” 

Pour rappel, Selnaes a défendu les couleurs stéphanoises à 92 reprises, de 2016 à 2019.