L’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, Claude Puel commence à parler du mercato hivernal. Pour lui, l’objectif est clair, il faut dégraisser l’effectif.

“On ne pourra pas bouger, éventuellement réduire l’effectif, pour l’équilibrer. On a trente-deux joueurs, plus six prêtés. Par exemple, on a sept, huit excentrés pour deux places. Pour moi, c’est rédhibitoire. Car c’est difficile de travailler au quotidien. Or, j’ai besoin d’avoir une attention particulière sur les joueurs. Eux, ils ont besoin de jouer, d’être titillés. à vingt joueurs de champ, plus les trois gardiens, complétés par des jeunes qu’on fait monter petit à petit (…) Là, si on doit vendre, on vend qui ? On ne crée pas de richesses. À un moment donné, on va dans le mur“. A indiqué le coach dans “l’Equipe”.