Le milieu de terrain de l’ASSE a poussé un coup de gueule contre l’attitude de certains de ses coéquipiers avant l’arrivée de Claude Puel : « certains ne se sont pas bougés le cul à la rentrée ». Il ne faudrait pas que les mauvaises habitudes reprennent le dessus.

L’ASSE peut encore accrocher l’Europe cette saison, ce qui était impensable au regard du début de saison catastrophique des Verts. Ils étaient lanterne rouge avant l’arrivée de Claude Puel. Dans un entretien accordé à l’Equipe, Yann M’Vila est revenu sur l’effet Puel et n’a pas été tendre avec certains de ses coéquipiers.

« La patte Puel ? Peut-être au niveau de la mentalité de quelques personnes. Debuche (Mathieu Debuchy) a très bien résumé la situation dans les journaux : avec Ghislain (Printant), certains ne se sont pas bougés le cul comme c’est le cas depuis l’arrivée de Puel. C’était peut-être inconsciemment. Je ne sais pas. En tout cas, il y a un vrai changement là-dessus. C’est dans les têtes. Et pour moi, le foot est essentiellement basé sur le mental »