Débarqué en France l’été dernier, Miguel Trauco (27 ans) est revenu sur la nomination de Claude Puel sur le banc. Il a perdu du temps de jeu depuis quelques semaines.

“Ce changement n’a pas été à mon avantage, puisque j’ai moins joué. Quand le nouveau coach est arrivé j’étais sur le banc et parfois je n’étais même pas dans le groupe. Ce n’était pas facile à vivre. Mais j’ai réussi à me servir de ça, de cette frustration. Ca m’a motivé encore plus. J’étais très déterminé à rejouer, à regagner ma place. J’ai travaillé dur pour montrer au coach que je méritais de jouer”, a déclaré l’international péruvien pour “But football club”.

Cette saison, il a joué 14 matchs avec les verts.