Jean-Louis Gasset était heureux après la victoire de l’AS Saint-Etienne contre Strasbourg (2-1), en match en retard de la 23e journée.

“C’est fait. Et c’est une grande satisfaction. Bien sûr, on a préféré la première période à la seconde. Mais, même à Rennes, on avait été bons lors des 45 premières minutes. Ce soir (hier), on a eu de l’efficacité et on aurait pu alourdir le score avant la pause. On a vu ensuite que le 2-0 était limite si on prenait un but à 20 minutes de la fin. Quand on domine comme ça, il faut savoir plier le match”, a indiqué l’entraîneur des Verts devant la presse.