Mathieu Debuchy a mal vécu sa non-convocation pour la Coupe du monde 2018 avec les Bleus.

“Forcément, il y a eu de la déception. Cela a été dur à vivre, a indiqué le joueur au Progrès. Si tu ne joues pas dans ton club, tu te dis, bon ben voilà… Mais là j’avais fait le maximum pour revenir. Je m’étais donné les moyens. Pendant quatre mois, j’avais retrouvé mon niveau. J’avais été décisif. Cela s’était bien passé pour Sainté. Je pense que j’avais fait le bon choix en venant ici mais les dés étaient déjà jetés. Le coach avait fait son choix bien avant. J’ai été déçu par certains commentaires. Mais c’est comme ça, c’est le foot.”