Claude Puel, arrivé en cours de saison à Saint-Étienne, ne vit pas un championnat des plus tranquilles.

L’ex-entraîneur de Monaco a du mal à trouver la bonne carburation et ne fait guère mieux qui son prédécesseur, Ghislain Printant, pourtant licencié après 8 journées. Retour en stats sur un comparatif pas vraiment flatteur pour Puel.