Bryan Dabo n’a pas réussi à s’imposer à l’ASSE. Le joueur s’est engagé avec Fiorentina l’hiver dernier.

“J’arrive, je me blesse sur le premier match de League Europa. Je me fais une entorse qui m’éloigne des terrains pendant un mois et demi, deux mois. Après, pour revenir, j’ai un peu galéré. J’étais le plus gros transfert de Montpellier qui arrivait à Saint-Etienne. Ça a fait du bruit. On ne comprenait pas pourquoi je ne jouais pas. Avec le recul, je me dis que j’aurais peut-être pu donner beaucoup plus à Christophe Galtier et lui aussi aurait aussi pu me donner beaucoup plus. Lui, m’a mis clairement de côté. Il m’a fait jouer le premier match, je me blesse, je reviens en avance et au final je ne joue pas. Pour lui, je ne faisais pas assez. Il y a eu quelques explications mais je n’étais pas du tout d’accord avec lui. Il n’y a pas eu de clash. Il est parti et après j’ai explosé. J’ai des torts, il a des torts. Il a eu l’honnêteté de venir me voir. C’est rare, tous les coachs ne sont pas comme ça.”