Nicolas Rainville, l’arbitre du match entre Dijon et Nice (3-2, 25e journée de Ligue 1), a contesté les propos de Mario Balotelli sur les propos racistes du public bourguignon.

 

“Je confirme ne pas avoir entendu d’insultes ou de Cris émis par la tribune. Si j’avais entendu des cris de singes comme indiqué dans la demande de l’OGC Nice, je n’aurais à aucun moment adressé un avertissement à M. Mario Balotelli. Je peux comprendre une telle réaction d’un joueur touché par ce genre d’insultes”, a-t-il déclaré auprès du syndicat des arbitres du football d’élite (SAFE).