Alisson Becker a très mal vécu son départ de la Roma pour Liverpool lors du dernier mercato.

“Quitter Rome était difficile. On a beaucoup pleuré avec ma femme. Je suis honnête à ce sujet : j’ai pris une décision professionnelle, c’était une marche en avant dans ma carrière et pour l’AS Rome qui a touché une énorme somme (73 millions d’euros), a indiqué le joueur dans la Gazetta dello Sport J’ai décidé avec ma tête de partir à Liverpool mais mon cœur était plein de larmes. J’ai passé deux années spéciales à Rome. Ma fille est née là-bas et j’ai beaucoup d’amis en dehors du football.”