Placé en garde à vue ce mercredi matin après une plainte pour « agressions sexuelles aggravées et harcèlement sexuel », le président du SCO d’Angers, Saïd Chabane, a été mis en examen dans la soirée.

Le président d’Angers, Saïd Chabane, 55 ans, a été mis en examen pour agressions sexuelles aggravées à la suite de quatre plaintes, déposées par une salariée et trois ex-salariées, a indiqué mercredi le procureur d’Angers à l’AFP.

Saïd Chabane, qui était en garde à vue depuis mercredi matin« a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec les victimes et les principaux témoins », a déclaré le procureur Eric Bouillard, précisant qu’une quatrième femme avait déposé plainte mercredi contre le président du SCO d’Angers.