Déjà condamné il y a quelques semaines pour “exhibition sexuelle”, Farid El-Melali (22 ans) aurait remit ça.

Comme le précise “Ouest-France”, le joueur algérien du SCO aurait reçu une plainte d’une jeune femme de 25 ans l’accusant “de se masturber sous sa fenêtre” au cours du mois d’avril dernier et ceux quelques semaines avant la première plainte en mai. Présent au commissariat d’Angers ce mercredi matin, il aurait reconnu les faits et encourt un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende pour “exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public”. Pas la meilleure des manières pour débuter la prochaine saison avec son club.