Rien ne va plus à l’OM. Si la situation sportive du club est idéale, les problèmes financiers de l’OM sont gigantesques. À tel point que le coach André Villas-Boas envisagerait sérieusement de faire ses valises si la situation ne se décante pas rapidement.

Passablement agacé par la situation économique catastrophique de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas a lâché ses quatre vérités ce mercredi en conférence de presse. Le tacticien portugais pourrait faire ses valises plus tôt que prévu, même en cas de qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine.

« Je devrais répondre avec franchise mais je ne peux pas… […] Disons que je suis un homme du monde. J’ai quitté mon poste en Chine pour faire le Dakar. Comme je l’ai dit je suis venu ici pour Andoni. J’apprécie beaucoup la France, j’ai été très bien reçu, je suis heureux d’être ici. Mais pour moi vivre le foot ce sont vivre de belles expériences. Les relations de confiance, ce sont le plus important… Je m’en fous des propositions. J’ai toujours des contacts avec d’autres clubs mais ce n’est pas important… Moi je m’intéresse à l’aspect sportif mais aussi humain et culturel. J’avais eu des échanges très intéressants avec les Chivas de Guadalajara au Mexique par exemple. Rebondir dans un grand club, en Angleterre ou ailleurs, je m’en fous. Ce n’est pas ce qui compte pour moi. »