Amine Harit, ancien joueur du FC Nantes, est aujourd’hui l’une des révélations de Schalke 04. L’international marocain revient sur ses erreurs passées. Il assume tout.

“Oui. Je me suis vu trop beau. Parce que notoriété, argent, tu te dis que rien ne peut t’arriver, que tout se règle par l’argent et le fait d’être connu, mais en fait non. Ce n’est pas comme ça, a indiqué le joueur dans le magazine Onze Mondial. Tu restes un être humain avant tout qui, s’il fait une erreur, va la payer. J’en ai payé le prix. J’ai fait des erreurs. Aujourd’hui, j’essaie d’en faire le moins possible, mais je pense qu’avec tout ce qui m’est arrivé, j’ai beaucoup appris.”