Le consultant pour Canal + et ancien latéral droit de l’OM Habib Beye rêve d’entraîner le club phocéen.

“Mon rêve ultime serait d’entraîner un jour Marseille. Si le CFC peut me servir de vitrine pour séduire des dirigeants de clubs ? Oui, mais à une condition : avoir les diplômes requis pour entraîner au plus haut niveau. Mickaël Landreau, qui était au CFC, n’a été sollicité par Lorient qu’à partir du moment où il a eu ses diplômes. Peut-être que le président de Lorient s’est dit : ‘Il n’a pas d’expérience mais quand je l’écoute, sa vision et sa philosophie du foot correspondent à nos valeurs.’ Quand j’aurai mes diplômes, un président sera peut-être tenté de miser sur moi”, a-t-il indiqué au CFC.