Le célèbre agent de joueurs Mino Raiola, agent entre autres des Français Blaise Matuidi et Paul Pogba ou encore de l’Italien Mario Balotelli, a été suspendu pour trois mois (jusqu’au 9 août) par la commission des agents italiens.

A quelques jours de l’ouverture du marché des transferts, c’est ballot. D’autant que la sanction s’applique à l’Italie comme à l’international. Son cousin et associé, Vicenzo Raiola, a également été suspendu. Une sanction décidée à la suite d’une plainte d’une société italienne d’agents, Kick Off, à propos du prêt de Gianluca Scamacca (20 ans) de Sassuolo (Serie A) à Zwolle (Pays-Bas), jugé douteux.

Mino Raiola ne va évidemment pas se laisser faire et compte faire appel. «Mon sentiment personnel est que cette sanction répond à une volonté politique, sans prendre en compte la loi, contre-attaque l’agent. C’est une sanction basée sur de faux prétextes et des mensonges. La loi et la justice doivent prévaloir dans tout système correct et j’espère que ma position sera rétablie dans les prochaines étapes de cette histoire. Je suppose que la Fédération italienne ne m’a pas pardonné mes critiques envers leur rôle dans l’état désastreux du football italien, ainsi que leur rôle dans les problèmes de racisme, et mes opinions ont sûrement influencé la décision. Je vais demander justice face à cette injustice et pour la liberté d’expression, dans chaque tribunal possible car mon objectif principal est l’intérêt du football italien.»