On évoque un ultimatum du PSG au Barça, mais il semble en réalité que ce soit le clan Neymar qui ait fixé un ultimatum au club catalan. Explications.

La pression du Real Madrid est telle que Neymar lui-même ne sait plus comment l’endiguer. Lors de sa conférence de presse, ce vendredi, Zinedine Zidane s’est montré clair sur le fait qu’il retenait Navas, mais beaucoup plus flou sur le dossier Neymar. “D’ici au 2 septembre, tout peut arriver”, a déclaré l’entraîneur français.

Désireux de quitter le PSG à tout prix, convaincu qu’il serait la tête de turc du public parisien s’il devait rester, Neymar sait qu’il devra accepter l’offre de la “Maison Blanche” si celle du Barça n’est pas à la hauteur. Alors le joueur et son entourage harcèlent littéralement depuis quelques heures la direction du club catalan pour qu’il formule une offre réellement décisive.

Le Barça agacé ?

La réaction du Barça est timorée. Le club considère à l’inverse que c’est à Neymar de convaincre les dirigeants parisiens qu’il ne veut aller nulle part ailleurs qu’à Barcelone. Et puis on le sait, depuis le recrutement d’Antoine Griezmann pour 120 millions d’euros, le Barça n’a pas les moyens de satisfaire les exigences du PSG.

Les détails de la nouvelle offre au PSG

Il n’en reste pas moins que le Barça a formulé une nouvelle offre aux Parisiens. Selon les toutes dernières informations, elle serait d’un prêt avec option d’achat de deux saisons, avec une valeur de rachat sans engagement en 2020 d’environ 120 millions et une autre clause d’achat, dans ce cas obligatoire, de 170 millions en 2021.