Roger Goodell a rencontré le représentant des joueurs dans le cadre des affaires de violences conjugales qui secouent la puissante NFL.

Nous avons rencontré pendant plusieurs heures DeMaurice Smith et d’autres dirigeants de l’association des joueurs (NFLPA) afin de poursuivre les discussions sur la conduite des joueurs, en évoquant les questions de formation, d’aides aux familles et des sanctions, confirme le patron de la ligue. Goodell est très critiqué depuis le début de ces affaires pour sa gestion. Des partenaires de la NFL, qui est vendu comme un spectacle familial aux Etats-Unis, ont demandé aux responsables de la ligue de réagir.

Quatre joueurs ont été mêlés à des affaires de violences conjugales au cours des dernières semaines après avoir frappé leur épouse ou compagne, ou dans un autre cas frappé violemment son fils avec une branche. L’affaire la plus médiatisée concerne Ray Rice, un joueur des Baltimore Ravens qui avait frappé au visage sa compagne en février dans un casino d’Atlantic City. La NFL lui avait infligé, en juillet, une suspension de deux matches, mais la diffusion début septembre d’images de vidéosurveillance ont montré la violence de l’agression et le comportement de Rice. Il a depuis été limogé par les Ravens et suspendu jusqu’à nouvel ordre par la NFL.