Transféré des Raiders d’Oakland aux Patriots de la New England, Antonio Brown (31 ans) se retrouve dans une situation délicate. Son équipementier Nike vient de rompre son contrat.

C’est une nouvelle histoire de viol qui touche le monde du sport. En foot US, Antonio Brown a vu Nike mettre un terme à son contrat, suite à la plainte pour viol déposée récemment. “Antonio Brown n’est plus un athlète Nike”, a déclaré à l’AFP un porte-parole de la célèbre marque à la virgule, confirmant une information du “Boston Globe”. Nouveau joueur des Patriots depuis le 7 septembre dernier, Brown est accusé de viol par Britney Taylor (son ancienne préparatrice physique). Les faits remontent à mai 2018 et la NFL a même ouvert sa propre enquête.

Un coup dur pour l’ancienne star des Steelers de Pittsburgh qui vient tout juste d’inscrire son premier touchdown avec le maillot du champion en titre. Les Pats l’ont emporté 43-0 sur la pelouse du Hard Rock Stadium contre les Dolphins de Miami dimanche dernier.