Les épéistes français Yannick Borel, Daniel Jerent, Ronan Gustin et Alexandre Bardenet sont devenus champions du monde par équipes, lundi à Budapest.

Les Bleus ont battu en finale les Ukrainiens Bogdan Nikishin, Anatolii Here, Roman Svichkar et Igor Reizlin par 45 touches à 37. Tout s’est joué dans le dernier relais. Yannick Borel a pris l’ascendant sur son adversaire pour offrir le titre à la France. Les épéistes français avaient déjà remporté par équipes l’or aux Mondiaux 2017, à Leipzig (Allemagne).

Ce sacre planétaire est le 11e sur les 18 dernières éditions. Les épéistes français ont fait un grand pas vers la qualification olympique, puisque les points conquis aux Mondiaux comptent double par rapport à ceux acquis en Coupe du monde.