Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a remporté dimanche avec panache la 2e étape du Tour d’Espagne à Calpe. L’Irlandais Nicolas Roche (Sunweb) s’empare du maillot rouge de leader.

Cette étape de début de Tour ne devait pas inciter les favoris à une grande explication. Mais une échappée très sérieuse s’est constituée avec Primoz Roglic (Jumbo-Visma), obligeant ses rivaux à réagir. Quintana s’est extirpé de l’échappée à 3 km de l’arrivée pour s’imposer en solitaire. Roche, le mieux placé au général parmi les fuyards, en profite pour prendre la tête au général.

Lundi, la troisième étape conduira le peloton d’Ibi à Alicante sur un parcours de 188 km propice à une arrivée au sprint.