Vainqueur de l’étape du jour sur le Tour de France, Dylan Teuns est revenu sur sa victoire et souhaite vivre encore plus d’émotions lors de cette édition de la Grande Boucle.

 

“Les 500 derniers mètres étaient très raides mais j’adore ce genre de final, c’est ce qui me convient le mieux. Quand j’ai gagné l’étape au Dauphiné, il y avait longtemps que je n’avais pas gagné de courses. Je faisais des bons résultats mais sans la victoire. Depuis un mois, tout concorde et je peux montrer ma valeur. Aujourd’hui, on était un bon groupe devant, on a bien collaboré. Nous étions cinq Belges dans l’échappée. Mais on n’a pas eu besoin de se parler, on se comprenait bien. C’est sur la fin de course, quand on s’est retrouvé à quatre, qu’on a parlé. On savait que la Movistar mettait la pression derrière, il fallait bien s’entendre.

L’an dernier, à la Vuelta, j’avais fait quelques erreurs dans une arrivée de ce genre, à deux. J’avais été trop nerveux contre Michael Woods. Je suis resté beaucoup plus calme cette fois. J’ai pensé à ce qui s’était passé, j’ai pris les bonnes décisions.”