La 16e étape du Tour de France se disputera mardi entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon sur un parcours de 237,5 km, le plus long de cette édition 2014.

ACCES AU DIRECT

Au lendemain de journée de repos passée lundi à Carcassonne, le peloton attaque la dernière ligne droite du Tour à travers les Pyrénées. Cette première étape s’annonce éprouvante, car longue, mais également très tactique. En effet l’arrivée ne sera pas jugée en altitude mais dans la vallée, à l’issue d’une descente. Faut-il attaquer tôt dans l’étape pour arriver seul dans la dernière ascension, le Port de Balès, classé hors catégorie (11,7 km de montée à 7,7 % de moyenne) ? Ou faut-il au contraire rester bien au chaud au coeur du peloton, en misant sur un regroupement général dans l’ultime descente ? C’est ce casse-tête que vont devoir résoudre les directeurs d’équipes.

Un casse-tête d’autant plus compliqué que les deux étapes suivantes, mercredi et jeudi, s’achèvent toutes deux en altitude et seront donc plus propices à créer des écarts au général. Pour le dire autrement, cette première étape pyrénéenne pourrait donner lieu à des surprises. Des baroudeurs dans le style de Thomas Voeckler, qui s’est déjà imposé à deux reprises à Bagnères-de-Luchon, pourraient se laisser tenter par une longue échappée.

Avant le Port de Balès, le peloton doit grimper les côte de Fangeaux et de Pamiers (4e catégorie), le col du Portet-d’Aspet (2e catégorie) et le col des Ares (3e catégorie).

Départ de Carcassonne à 11h00, arrivée prévue à Bagnères-de-Luchon vers 17h14.