Chris Froome n’a aucun doute concernant le fait que toutes “les précautions seront prises” lors de la prochaine édition du Tour de France, prévu fin de l’été en raison de la pandémie de coronavirus.

“Je suis sûr qu’il y a une possibilité qu’il ne se coure pas, mais moi, je vais me préparer pour ça, je vais m’entraîner comme s’il avait lieu”, a déclaré le Britannique lors d’un entretien au journal L’Equipe. “Nous avons désormais des dates (29 août au 20 septembre) et, pour l’instant, mentalement, mon esprit n’est tourné que vers une chose: d’être prêt à ce moment-là (…) Ce serait vraiment dommage que la plus grande course de la saison n’ait 
pas lieu, mais dans le climat actuel, il y a des choses bien plus importantes 
que le sport, la santé de tout le monde doit primer
“. Néanmoins, le coureur britannique est totalement en confiance dans le fait que “le gouvernement et ASO ne feront pas prendre de risques aux coureurs, aux staffs, au public, 
donc je ne doute pas que toutes les précautions seront prises
“.