Marcel Kittel s’impose une nouvelle fois sur les routes du Tour. L’Allemand a encore été le plus fort au terme d’un sprint réalisé avec maitrise devant les autres coureurs.

Marcel Kittel est le coureur le plus impressionnant de ce Tour de France. Entre Eymeux et Pau, il a une nouvelle fois montré toute sa class et s’impose avec un vélo et demi d’avance. Le sprinteur allemand a parfaitement été lancé par son coéquipier Belge, Philippe Gilbert auteur d’un travail remarquable.

Avec sa cinquième victoire dans ce Tour, il conserve bien évidemment son maillot vert. Coup de chapeau au Polonais de 32 ans, Maciej Bodnar qui obtient le prix de la combativité pour sa magnifique course. En effet, il était en tête pendant plus de 150 km et s’est fait reprendre à 250 mètres de l’arrivée. Côté maillot jaune toujours pas de changement avec Christopher Froome.
A noté Que Romain Bardet, Alberto Contador et Dario Cataldo coéquipier de Fabio Aru ont chuté au cours de l’étape. Troisième chute dans cette édition 2017 pour l’Espagnol, ancien vainqueur de la Grande Boucle.