Bryan Coquard revient sur la 18e étape du Tour de France et ne cache pas ses difficultés.

“J’ai serré les dents au début mais après j’ai suivi le +gruppetto+. Je vais continuer à soigner mon genou avant d’entrevoir la suite. Les Champs Elysées, c’est le plus beau sprint de la saison. D’habitude, j’arrive avec un peu plus de fraîcheur mais cette année ce n’est clairement pas le cas.” A expliqué le tricolore après l’arrivée à la Roche-sur-Foron.