Présent lors de l’étape 6 du Tour de France ce jeudi, Romain Bardet a perdu pas mal de temps cet après-midi sur les routes du Tour de France entre Brest et Mûr-de-Bretagne.

 

Le coureur Français a expliqué que tout cela faisait partie de la course et qu’il y aura des jours meilleurs. “Ce sont les aléas. J’ai eu un problème, ma roue arrière s’est cassée, j’ai dû changer de vélo avec Tony (Gallopin) à 4 kilomètres de l’arrivée. L’effort m’a été fatal. Ce n’est jamais bon de perdre du temps. J’ai limité, ça roulait déjà très vite quand mon problème est arrivé. On sait qu’il y a des rebondissements sur le Tour de France, aujourd’hui la chance n’était pas de notre côté.”