Marcel Kittel (Quick Step) remporte, au sprint forcément, la dernière étape du Tour de Dubaï et la course, pour la deuxième année consécutive.

Le sprinter allemand a assuré son succès à Dubaï en s’adjugeant trois des quatre étapes de la course. L’étape de vendredi, la seule de moyenne montagne, a été annulée en raison d’une tempête accompagnée de vents violents. Samedi, Marcel Kittel a devancé sur la ligne d’arrivée au pied de Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde qui culmine à 828 m, les Italiens Elia Viviani (Sky) et Riccardo Minali (Astana).