Le Slovène Primoz Roglic revient sur sa dernière course et le bel exploit de finir sa saison en tant que numéro un mondial.

“Comme dit le proverbe: si deux chiens se battent pour quelque chose, c’est un troisième qui l’emporte. Les autres m’ont regardé mais Bauke (Mollema) était le meilleur et il a bien gagné. L’équipe était forte mais je ne m’attendais pas à autre chose. C’est ma saison la plus réussie. La semaine dernière, j’ai montré que je pouvais briller aussi dans les courses d’un jour. Je suis très heureux de terminer la saison en tant que numéro un mondial”. Rappelons que le Slovène a remporté la dernière Vuelta (Tour d’Espagne).