Le Slovaque Peter Sagan remporte le premier titre continental de l’histoire du cyclisme professionnel. Il s’impose à Plumelec devant le Français Julian Alaphilippe et l’Espagnol Daniel Moreno. Samuel Dumoulin termine au pied du podium.

Le premier champion d’Europe de la catégorie Élites est donc Peter Sagan. Le phénomène slovaque s’est imposé en patron dans les derniers hectomètres d’une course particulièrement disputée. Au bout de 17 tours d’un circuit de 13,7 kilomètres, en haut de la Côte de Cadoudal, Sagan est allé se parer du premier maillot étoilé de champion d’Europe dans la catégorie Elites. A ses cotés sur ce podium historique, le Français Julian Alaphilippe et l’Espagnol Daniel Moreno.

La course a d’abord été animée par une longue échappée, lancée dès les premiers kilomètres par Risto Raid (Estonie), Andrii Bratashchuk (Ukraine), Pirimin Lang (Suisse) et Bert-Jan Lindeman (Pays-Bas). Les quatre hommes ont eu jusqu’à 11 minutes d’avance sur le peloton avant que celui-ci ne réagisse. Lindeman a été le dernier à se rendre, avant que la course n’entre dans le vif du sujet avec une longue série de tentatives d’attaques. Au début du dernier tour, l’Italien Moreno Moser, déjà troisième au contre-la-montre de jeudi, est sorti du peloton et est parvenu à prendre une belle avance sur ses adversaires, qui l’ont cependant rejoint dans le dernier kilomètre, quand un autre italien, Davide Villella, a relancé l’action. Peter Sagan est alors revenu en costaud sur Villella pour ensuite continuer son propre sprint et s’imposer avec une belle longueur d’avance sur ses concurrents. Derrière lui, le Français Julian Alaphilippe s’est arraché pour décrocher une médaille d’argent devant son public, devançant l’Espagnol Daniel Moreno sur la ligne d’arrivée à Plumelec.