Quatre ans après son dernier titre, Pauline Ferrand-Prevot remporte à nouveau un titre de championne du monde de cross-country dans la station de Mont-Sainte-Anne (Canada).

La Française décroche à 27 ans son deuxième titre de championne du monde de VTT. Pourtant partie en troisième ligne, elle a réalisé un impressionnant come-back pour l’emporter en solitaire. 20e après le premier tour, la sextuple championne de France se retrouvait troisième deux tours plus tard. Pauline Ferrand-Prevot rattrapait ensuite la Suissesse Jolanda Neff, leader de la Coupe du monde, puis grignotait son retard sur l’Australienne Rebecca McConnell. Elle parvenait à ses fins peu avant la fin du quatrième tour avant de placer instantanément une violente attaque. Elle n’avait alors plus qu’à maintenir son avance. La Champenoise va franchir la ligne avec 43 secondes d’avance sur Neff et plus d’une minute sur McConnell !

 

La nouvelle quadruple championne du monde (route 2014, cyclo-cross 2015, VTT 2015 et donc 2019) revient de loin, après une opération en janvier d’une endofibrose iliaque, une douleur qui, dit-elle, a gâché ses trois saisons précédentes.