Le cycliste de l’équipe Bahrain, confiné en raison de la pandémie de coronavirus, a grimé un dénivelé positif de 8.848 mètres soit l’équivalent de l’Everest, tout ça sur un home-trainer.

Je viens de franchir l’Everest avec Luke Rowe. L’idée nous est venue quand nous avons appris que le temps serait mauvais“, a écrit le sprinteur aux 30 victoires d’étape sur le Tour de France samedi soir sur les réseaux sociaux. “Je tire mon chapeau à quiconque ayant réussi ce défi”, a ajouté Cavendish, 34 ans en précisant. “8.848 mètres d’altitude en une seule ascension, 211 
km, 10 h 37 mn 32 secondes”
.