A retenir :

  • La 105e édition de Liège-Bastogne-Liège vient clore dimanche prochain une saison des classiques de printemps marquée par la domination d’une équipe, Deceuninck-Quick Step, et de son leader Julian Alaphilippe, vainqueur pour la deuxième fois de la Flèche Wallonne et favori pour la Doyenne qui manque à son palmarès.
  • Son plus proche rival sur le Mur de Huy, Jakob Fuglsang, s’annonce également comme un candidat crédible, mais les prétendants seront nombreux, qu’il s’agisse de Michael Matthews, Alejandro Valverde, Romain Bardet, Michal Kwiatkowski, Vincenzo Nibali, Tom Dumoulin ou Greg Van Avermaet.

La Doyenne des classiques est aussi celle qui met un terme à la campagne de printemps. Ces allures de grande finale donnent au titre à aller chercher cette année dans le centre-ville de Liège une saveur et un prestige supplémentaires. Elle pourrait également offrir un condensé des batailles qui se sont jouées sur les routes de France et de Belgique, mais aussi en Espagne et en Italie, où les acteurs attendus dimanche sont déjà allés collectionner les bouquets et les places d’honneur. C’est précisément le cas pour les deux champions qui se sont distingués avec le plus d’éclat hier sur le Mur de Huy, Julian Alaphilippe et Jakob Fuglsang menant également sur les Ardennaises les deux équipes les plus en vue en 2019, Deceuninck-Quick Step avec 25 victoires, Astana avec 22. En réalisant le doublé sur la Flèche Wallonne, le Français qui domine la saison des classiques a parfaitement assumé son statut de favori, mais la courte distance qu’il a réussi à conserver face à son rival donne l’indication d’un très léger essoufflement, confirmé par l’intéressé : « Je commence à ressentir la fatigue, j’ai beaucoup donné depuis le début de l’année ». Jakob Fuglsang, bien que devancé à plusieurs reprises par son meilleur ennemi (Tirreno-Adriatico, Strade Bianche et donc Flèche Wallonne), ne s’est jamais autant approché de la victoire sur une classique de premier rang… et le format de la Doyenne pourrait l’avantager dans l’optique de la poursuite d’un duel avec « Alaf ».

Pour autant, ce n’est pas un match à deux qui attend Alaphilippe et Fuglsang, mais bien une bataille rangée à laquelle se mêleront un nombre de prétendants encore plus important que sur le Chemin des Chapelles de Huy. Parmi ceux qui n’ont pas montré de réels signes de faiblesse, plusieurs candidats pourraient se révéler encore vaillants dans la côte de la Redoute, à la Roche-aux-Faucons et dans les rues de la Cité Ardente, comme le jeune Allemand Maximilian Schachmann (5e à Huy) qui tentera de faire oublier le forfait de son leader Peter Sagan, mais aussi Michael Matthews (8e), Enrico Gasparotto (10e), le champion du monde Alejandro Valverde (11e) qui n’a pas dit son dernier mot, Romain Bardet (13e), Dylan Teuns (14e), Michal Kwiatkowski (16e) ou encore l’ancien vainqueur Wout Poels (22e). Certains ont fait l’impasse sur la Flèche, mais ont réservé leurs efforts pour Liège, comme Vincenzo Nibali qui n’est jamais à court de surprises, Tom Dumoulin, Greg Van Avermaet ou Lilian Calmejane. Tous viennent avec le même rêve : conquérir la Doyenne.

25 équipes, les principaux engagés

 Afrique du Sud

Team Dimension Data : Valgren (Dan), Gasparotto (Ita), Slagter (Hol)

 Allemagne

Team Sunweb : Dumoulin (Hol), Matthews (Aus)

Bora-Hansgrohe : Schachmann (All)

 Australie

Mitchelton-Scott : Yates (Gbr), Albasini (Sui)

 Bahrein

Bahrain-Merida : Nibali (Ita), Teuns (Bel)

Belgique

Deceuninck-Quick Step : Alaphilippe (Fra), Gilbert (Bel), Mas (Esp)

Lotto-Soudal : Vanendert, Wellens, Lambrecht (Bel)

Sport Vlaanderen-Baloise : Van Gestel (Bel)

Wanty-Groupe Gobert : G.Martin (Fra), Ekking (Nor)

Wallonie Bruxelles : Jules (Fra)

Emirats Arabes Unis

UAE Team Emirates : D.Martin (Irl), Ulissi (Ita)

 Espagne

Movistar Team : Valverde, Landa (Esp), Quintana (Col)

 Etats-Unis

Education First : Martinez (Col), Woods (Can)

Trek-Segafredo : Gogl (Aut), Felline (Ita)

 France

AG2R La Mondiale : Bardet, Cosnefroy, Vuillermoz (Fra)

Groupama-FDJ : Gaudu, Molard, Madouas (Fra)

Cofidis, Solutions Crédits : Simon (Fra), Jes.Herrada (Esp)

Total Direct Energie : Calmejane, Hivert, Grellier (Fra)

Arkea-Samsic : Gesbert, Ledanois (Fra)

Vital Concept-B&B Hotels : Vichot, Gautier (Fra)

 Grande-Bretagne 

Team Sky : Kwiatkowski (Pol), Poels (Hol), De la Cruz (Esp) 

Kazakhstan

Astana Pro Team : Fuglsang (Dan), Lutsenko (Kaz)

 Pays-Bas

Jumbo-Visma : Gesink, Tolhoek (Hol)

 Pologne

CCC Team : Van Avermaet (Bel), Ten Dam (Hol)

Suisse

Team Katusha-Alpecin : Zakarin (Rus)

 

Source : ASO