Hier lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, une violente averse de grêle s’est abattue sur les coureurs. Le Belge Tim Declercq l’a senti passer.

Images impressionnantes cet après-midi pendant la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, remportée par Primož Roglič : les coureurs ont dû faire face à une violente tempête de grêle.

Et à l’image du coureur Belge Tim Declercq, ils sont nombreux à avoir posté des clichés de leur dos après la course. Rien qu’en voyant les images, on se doute qu’ils ont passé un sale quart d’heure.