La 74e édition du Tour d’Espagne part samedi de Torrevieja, dans le sud-est du pays. Aucun grand nom du cyclisme mondial n’est sur la ligne de départ. L’occasion pour le futur vainqueur de s’en faire un.

Le tenant du titre, Simon Yates, est absent. Chris Froome, vainqueur en 2018, n’est pas non plus au rendez-vous. Il avait déjà dû renoncer au Tour de France suite à un accident de la route. Richard Carapaz, vainqueur du Tour d’Italie, a également déclaré forfait de dernière minute, suite à une chute. Dans ce contexte, qui sera sacré le 15 septembre prochain à Madrid ?

Le Slovène Primoz Roglic, grand spécialiste des contre-la-montre, pourrait tirer son épingle du jeu pour inscrire la plus belle ligne de son palmarès. Mais un grimpeur pourrait aussi rafler la mise. On pense au Néerlandais Steven Kruijswijk, au Danois Jakob Fuglsang ou à l’Espagnol Miguel Angel Lopez. Mais cette Vuelta 2020 pourrait aussi réserver une grande surprise. Verdict dans trois semaines.