Le maillot blanc n’a pas gardé son calme. À seulement 6 kilomètres de l’arrivée de la 20ème épreuve du Tour d’Italie ce samedi, le Colombien Miguel Angel Lopez a frappé un spectateur qui l’aurait fait tomber.

Les vidéos le montre s’en prendre à deux reprises au spectateur au sol. Arrivé en 18ème place, à 1 minute 49 du vainqueur Pello Bilbao, Miguel Angel Lopez est ensuite reparti avec un vélo adéquat.
L’indiscipline des supporters, quitte à mettre en danger les coureurs, s’est manifestée aussi dans l’avant-dernière ascension, le Croce d’Aune. Un spectateur a poussé le Slovène Primoz Roglic, qui l’a laissé faire, durant une dizaine de seconde. Après l’arrivée, le cycliste à écopé d’une pénalité de 10 secondes, qui le repousse à 3 minutes 16 secondes de l’Équarien  Richard Carapaz.