Le Français a été contraint à l’abandon lors de la première heure de la 16ème étape du Giro, à cause d’une souffrance au genou.

Cette nouvelle survient une semaine après sa chute à l’arrivée de la 10ème étape à Modène. Tony Gallopin, qui participait alors à son premier Tour d’Italie à 31 ans, avait pourtant passé des examens, mais rien ne laisser présager une facture. Pourtant, il a du abandonner pour la douleur qui devenait trop gênante et persistante.

Il pointait, avant son abandon, à la 37ème place du classement général.