Nibali a fait céder la deuxième place au Slovène Primoz Roglic dans l’ascension du Mortirolo, lors de cette 16ème étape remportée par Giulio Ciccone.

C’est à plus de sept kilomètres du sommet que Nibali a lancé son sprint final, faisant tomber son concurrent direct, Roglic. Carapaz, lui aussi auteur d’une belle course qui lui permet de garder son maillot rose, a déclaré : “C’était une étape très compliquée, à cause de la météo et du dénivelé
(4800 m). (…) En tant qu’équipe, nous avons très bien travaillé pour Mikel Landa et moi-même. C’est une autre bonne journée en terme de résultats pour le classement général“.

À 24 ans, Ciccone, maillot bleu du meilleur grimpeur sur les épaules, s’est lui emparé de son deuxième succès dans le Giro, en remportant cette 16ème épreuve, en lançant une échappée dès la première heure dans cette étape de 196 kilomètres amputée du monumental Gavia à cause de la neige et des risques d’avalanche.

Ce mercredi, les cyclistes atteindront le point le plus septentrional de la course à l’arrivée de la 17e étape, longue de 181 kilomètres entre Comezzaddura et Anterselva.