La Flèche Wallonne se déroulait ce mercredi. La 83ème édition de cette course démarrait de Ans, pour arriver au mur de Huy, où une côte raide de 1,2 kilomètre attendait les coureurs. Chez les hommes, c’est le Français Julian Alaphilippe qui a remporté la course, à 26 ans.

 

C’était son objectif. C’est sa vengeance.  Après sa 4ème place mal digérée dimanche dans le final de l’Amstel Glod Race, Julian Alaphilippe n’a, ce mercredi, laissé aucune chance à ses concurrents, tout au long de ces 118 kilomètres.  Alors qu’il a participé à cette course la première fois il y a quatre ans, Alaphilippe a connu quelques problèmes techniques sur sa course. Mais le Français a tout de même terminé 1er, devant le Danois Jakob Fuglsang, son concurrent direct, après un long sprint de plus de 300 mètres, au coude-à-coude. “C’est une course qui me tient à coeur“, a-t-il réagit en remerciant son équipe. En effet, le Français a pu compter sur  L’Espagnol Enric Mas,qui a su le protéger en imposant un rythme très soutenu dans  la côte de Chérave, pour décourager les attaquants du peloton.

Romain Bardet, de son côté a quant à lui terminé 13ème du classement général.

5 premiers cyclistes du classement : 

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) en 4h55’14”
2. Jakob Fuglsang (Astana)
3. Diego Ulissi (UAE Team Emirates)
4. Bjorg Lambrecht (Lotto-Soudal)
5. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe)