C’est ce mardi que le programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 a été dévoilé. Et un gros problème semble être mis en évidence. Les épreuves en ligne de cyclisme masculines ont lieu juste 6 jours après le Tour de France.

Les épreuves en ligne des JO auront lieu le 25 juillet. Le Tour de France 2020 se termine lui, le 19 juillet. Et comme le précise RMC Sport, “cela pose des problèmes logistiques assez sérieux pour ceux qui voudront y prendre part. Les coureurs sortiront de 3 semaines à très haute intensité sur le Tour, devront ensuite encaisser 12h de vol jusqu’à Tokyo“.

D’ailleurs, le Président de l’association des critériums professionnels français n’a pas tardé à réagir. Il a confié au média que “ça ne va pas nous faciliter la vie pour composer les plateaux de nos 12 critériums. D’habitude, l’épreuve des JO avait lieu 15 jours après la fin du Tour (…) On craint forcément pour la santé (déjà vacillante) de nos événements. Ce qui peut nous sauver c’est si des coureurs refusent d’aller aux JO. Mais bon s’ils trouvent une excuse pour refuser la sélection en équipe de France, ce sera dur pour eux de justifier à ce moment-là d’aller sur un Tour“, conclut-il.