Le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome a été contrôlé positif ce mercredi par l’UCI (Union cycliste internationale).

C’est un véritable tremblement de terre dans le monde du cyclisme car le Britannique Chris Froome a été contrôlé positif au bronchodilatateur salbutamol au cours du dernier Tour d’Espagne. Une course qu’il avait d’ailleurs remportée. C’est l’UCI qui a donc annoncé la terrible nouvelle ce matin dans un communiqué. “L’analyse de l’échantillon B a confirmé le résultat de l’échantillon A du coureur” de l’équipe Sky, précise l’UCI.

Positif… mais pas suspendu !

“Par principe, et bien que cela ne soit pas exigé par le Code mondial antidopage, l’UCI signale systématiquement sur son site internet les violations potentielles des règles antidopage lorsqu’une suspension provisoire obligatoire s’applique. La présence d’une Substance Spécifiée telle que le Salbutamol dans un échantillon ne nécessite pas l’imposition d’une telle suspension provisoire à l’encontre du coureur”, ajoute le communiqué.

Froome, âgé de 32 ans, n’est donc pas soumis à une “suspension provisoire obligatoire” en raison de la nature de la substance incriminée.