Floyd Mayweather à la défaite mauvaise. Et le fait qu’Associated Press ait décidé de designer LeBron James athlète masculin de la décennie (fin 2019) ne lui plaît pas vraiment.

Et il l’a fait savoir lors d’une interview accordée à Drink Champs. À 42 ans, Mayweather est toujours aussi sûr de lui. Le sportif a déclaré : “J’adore LeBron James, mais quand on parle de l’athlète de la décennie, c’est moi ! C’est moi, il n’y a pas de débat à avoir. J’ai fait mes débuts chez les pros en 1996 et je n’ai toujours pas reçu cette distinction. Je suis au sommet du classement des fortunes de Forbes et je suis mon propre patron (…) Je n’ai pas Gatorade derrière moi, ni Sprite, ni Nike. Il faut que vous vous rendiez compte, on parle d’entreprises qui génèrent des milliards de dollars. Et on qualifie ça de « placement ». Donc si elles vous payent, elles peuvent obtenir ce qu’elles veulent. Mais si on parle vraiment sérieusement, c’est moi l’athlète de la décennie. Et même des deux dernières décennies en réalité