L’Américain Teofimo Lopez a remporté le titre unifié des légers, en s’imposant à l’unanimité des juges ce samedi après un combat serré contre l’Ukrainien Vasiliy Lomachenko (qui était invaincu depuis 6 ans).

Déjà champion IBF dans la catégorie, Lopez, 23 ans, s’empare grâce à cette victoire des ceintures WBC, WBO et WBA, détenues par son adversaire. Il devient par ailleurs le plus jeune boxeur à détenir un titre unifié depuis la création de la WBO (1988). “Je suis prêt à dominer le monde”, a déclaré l’Américain, vainqueur de ses 16 combats en pro (dont 12 par KO).

Les trois juges lui ont adjugé la victoire (119-109, 117-111 et 116-112). “Il a remporté davantage de rounds dans la première moitié du combat. Dans la deuxième moitié, j’ai pris le contrôle. Je ne suis pas d’accord avec les scores” s’est plaint Lomachenko.