Ce samedi à New-York, le Kazakh Golovkin a fait tomber Steve Rolls dès la 4ème reprise. C’est sa première victoire, depuis son dernier combat (et défaite) face au Mexicain Saul Alvarez en septembre dernier.

À 37 ans, l’ancien champion WBC et WBA n’a pas fait de cadeau à son adversaire, 81ème mondial, en lui assénant 62 coups en moins de quatre reprise, contre 38 pour Rolls, au Madison Square Garden. Golovkin a ainsi signé sa première victoire depuis 2 ans, mais a surtout infligé à Steve Rolls sa première défaite, après 19 victoires, en le touchant au visage d’abord, puis en enchainant une droite et de nouveaux crochets du gauche qui ont fracassé le Canadien.”Je me sens bien, je me sens comme un nouveau né”, a déclaré le Kazakh. “Mon style, c’est d’aller chercher le KO, comme je l’ai dit à mon entraîneur après le 3e round, j’ai compris ce que je devais faire pour le
battre“. Une victoire qui lui donne des ailes, puisqu’il a de nouveau défié Alvarez, qu’il a déjà rencontré par deux fois. “J’ai l’impression d’être de retour, c’est comme si tout était nouveau pour moi (…) Je suis prêt pour faire le show (…) Je suis le champion du peuple, cela serait un sacré combat, je veux vraiment le retrouver“.