L’Anglais Tyson Fury est devenu la nuit dernière le nouveau champion du monde WBA/IBF/WBO des poids lourds en détrônant l’Ukrainien Vladimir Klitschko aux points.

Le pointage des trois juges était favorable à Tyson Fury : 115-112 deux fois et 116-111 pour le troisième. Le Britannique, dont c’était la première chance mondiale, est invaincu en 25 combats dont 18 signés avant la limite. Klitschko a encaissé la 4e défaite d’un palmarès riche de 64 victoires, dont 54 avant la limite.

Une revanche s’impose, ça ne fait aucun doute, a aussitôt réagi Klitschko sur le ring, après un combat qu’il a terminé avec l’arcade sourcilière droite ensanglanté. Je me suis bien préparé mais ma vitesse a fait défaut ce soir, a analysé l’Ukrainien. Je dois admettre que Tyson Fury était plus rapide et plus fort. Il était incroyablement agile, je n’ai pas pu porter mes coups et n’ai pas trouvé la clé.

L’ex-champion a cherché l’ouverture. Les quelques coups portés étaient plus à l’actif du challenger, laissant l’Ukrainien en retard aux points dès la mi-combat. Il y eut un peu plus d’action à la 7e reprise, avec notamment de bons enchaînements de Fury, qui ne manquait toujours aucune occasion de provoquer son adversaire en boxant notamment les bras dans le dos. Le champion en titre avait clairement de plus en plus besoin d’un KO pour faire la différence. Mais ni ses quelques droites (9e), ni le point déduit à Fury pour coups répétés derrière la tête (11e), ni encore une fin de combat à l’avantage de l’Ukrainien ne pouvaient changer l’issue.

J’ai travaillé dur tous les jours pour ce moment, c’est un rêve qui se réalise, a déclaré Fury après le combat. Tu es un super champion Vlad, merci beaucoup pour m’avoir accordé cette chance». Les provocations d’avant combat, «c’était pour le plaisir, le jeu pour faire monter la sauce. Je voulais juste être confiant, jeune et effronté. Le combat avait été reporté d’un mois en raison d’une blessure au mollet de Klitschko. Le doute a plané sur sa tenue lorsque le camps Fury a mis en question la souplesse du tapis du ring quelques heures avant le combat.