Après la mort de George Floyd aux Etats-Unis, Tony Yoka a posté un message sur les réseaux sociaux. Le champion olympique pousse un gros coup de gueule. Très critiqué par les internautes, le message a très rapidement été supprimé de Twitter.

“Je ne sais pas quoi dire. Pourquoi? Qu’est-ce qu’on a fait? Ça fait des siècles que l’on se retrouve dans cette situation”, lâche dans un premier temps le boxeur sur ses réseaux sociaux. Avant de poursuivre.“Pourquoi tu filmes? (…) Il faut nous protéger entre nous. (…) Personne ne se lèvera pour nous. C’est à nous de faire ce qu’il faut. Peut importe ce qui se dira après ce post, brûlez tout, niq* tout. Je ne reviendrai pas sur ma parole tant qu’on ne sera pas considérés comme leurs semblables. Put* j’ai la haine”, a indiqué Yoka, champion olympique à Rio en 2016, dans un message posté sur Twitter puis rapidement supprimé (image à retrouver ci-dessous).

Pour rappel, George Floyd est décédé lundi à la suite de son arrestation par les forces de police. Cet Afro-Américain de 46 ans était soupçonné d’avoir voulu écouler un faux billet de…20 dollars.

Le message de Tony Yoka sur son compte Twitter.