Le biathlète russe Anton Shipulin a annoncé mardi à la surprise générale mettre fin à sa carrière, en raison d’un manque de “motivation” et de problèmes de santé.

Le lancement d’une nouvelle enquête visant son équipe pour dopage n’est sans doute pas étranger à cette décision. Le biathlète de 31 ans était très performant depuis plusieurs saisons. Champion olympique du relais à Sotchi, il a régulièrement figuré dans le Top 5 du classement général de la Coupe du monde. Mais la Russie est engluée dans un scandale de dopage depuis le rapport du juriste canadien Richard McLaren, qui a établi que le pays avait mis en place un dopage institutionnalisé entre 2011 et 2015.